Orientation qualité

II. LE DÉFI DE LA QUALITÉ

La réforme de la filière Cacao fait suite au constat de la dégradation année après année de la qualité du cacao ivoirien. Les autorités ont décidé de relever le défi afin de crédibiliser le Label « Côte d’Ivoire » et lui donner une vraie valeur. SAFCACAO a décidé d’aller immédiatement au-delà de ce que les nouvelles normes exigent et s’est lancé depuis la campagne 2012/2013 dans un très grand programme « qualité » afin de participer à la sécurisation des revenus des producteurs, d’améliorer les performances de tous les acteurs de la chaine et la rentabilité de la filière.

III. LA CERTIFICATION ET PERSPECTIVES DE PARTENARIAT

Nos projets d’agriculture durable en cours, qui visent tous à apporter au producteur une amélioration significative de ses revenus, sont les suivants : Le projet « Safcacao Traceable Cocoa » STC :
o Identifier le producteur et tous les autres intervenants de la filière
o Maitriser, suivre et tracer les flux de cacao

Le projet « Cacao Zéro-Phyto » Cacao Biologique :
o Amener les producteurs à réduire leur consommation de pesticide et obtenir en 3 ans du cacao biologique mieux payé
o Réduire l’exposition des producteurs et leur famille aux risques liés à l’utilisation des produits agrochimiques, améliorant ainsi leur santé Le projet « Cacao Zéro-Défaut » ZD
o Améliorer les bonnes pratiques de récolte et post-récolte pour améliorer la qualité des fèves produites

La double certification Rainforest Alliance (RFA) et UTZ certified
o Certifier les groupes de producteurs organisés (Organisation Professionnelles Agricoles - OPA, Traitants) ou non-organisés
o Sensibiliser les producteurs au respect des exigences socio-environnementales et des bonnes pratiques agricoles
o Former les producteurs au travers des Champ-Écoles
o Appuyer techniquement les producteurs dans l’application des normes
o Financer totalement les coûts liés à l’implémentation du projet
o Réaliser des infrastructures socio-économiques au bénéfice des producteurs et des communautés (Puits, centres de santé, Écoles, etc.)

Tous ces projets ont pour points communs :
 La lutte contre la pauvreté
 La lutte contre le travail des enfants
 La traçabilité des fèves
 La qualité des fèves de cacao
 La valorisation des fèves

Le programme de cacao durable de SAFCACAO se distingue par son approche communautaire et non-élitiste contrairement aux autres programmes qui privilégient l’approche organisationnelle dans laquelle tous les producteurs ne peuvent pas participer aux projets que s’ils sont membres d’une coopérative. L’approche communautaire s’adresse à tous les producteurs organisés ou non. Toute la communauté récoltera les bénéfices du projet. De même, des acteurs importants de la filière, comme les pisteurs qui ont une forte capacité de collecte du cacao, habituellement écartés, sont ici associés au projet. Dans l’optique de combiner l’approche existante et la nouvelle approche communautaire, ainsi que d’intégrer ou d’intéresser toutes les acteurs de la filière dans le processus de certification, SAFCACAO a élaboré un concept participatif nouveau pour implémenter le dispositif de certification. Ce concept fait intervenir :
• Les chefs de communautés ou de village
• Tous les producteurs d’un même village ou sous-préfecture
• Et tous les pisteurs exerçant dans la zone d’activité cacaoyère, qui continueront à entretenir leur relation commerciale avec les producteurs inscrits dans le processus de certification.

La certification : Un nouveau partenariat « Gagnant-Gagnant »
Tous les acteurs de la chaine de valeur sont pris en compte et ils voient ainsi les revenus s’accroitre de façon considérable. Les bénéfices de la certification sont partagés à la fois par :
• Les communautés qui bénéficieront d’une part de réalisations ou infrastructures partiellement financées par une partie de la prime de fin de campagne et d’autre part de la gratuité de la formation dispensée dans les Champs Écoles Communautaires (CEC)
• Les producteurs bénéficieront de la prime de fin de campagne telle que définit dans le protocole d’accord avec SAFCACAO qui s’ajoute aux revenus additionnels issus de l’amélioration de la productivité
• Les collecteurs (pisteurs) garantissent et pérennisent leurs revenus par la contractualisation avec les acheteurs agréés
• Les Acheteurs agréés de l’État garantissent, pérennisent puis accroissent leurs revenus grâce, eux aussi, à la contractualisation avec l’exportateur